Quels sont les bienfaits du vélotaf ?

3 novembre 2023

Bien que le vélo soit actuellement encore minoritaire dans les zones urbaines, la bicyclette Velotaf est devenue de plus en plus populaire en France ces dernières années. La dernière enquête sur le sujet, "Le vélo en milieu urbain", réalisée par l'Union Sort et Cycle pour LCL en mars 2019, révèle que 20 % des "citadins actifs" sont des vélotaffeurs, contre une moyenne nationale de 9 %.

Le vélo est bon pour la santé

Le vélo réduit de moitié le risque de maladies cardiovasculaires (chercheurs de l'Université de Glasgow) par rapport à une personne qui parcourt la même distance en voiture. Pour plus d'informations sur ce contenu, n'hésitez pas à consulter le site internet. 

Dans le meme genre : Les avantages d'un garde-corps correctement installé : sécurité et esthétique

Pour les détracteurs s qui évoquent une plus grande exposition à la pollution en ville, une étude de 2012 a montré qu'un doublement de la pratique du vélo en Ile-de-France  aurait des bénéfices sanitaires 20 fois supérieurs aux risques (la bonne nouvelle, c'est qu'à l'époque, le nombre de cyclistes était de 4 % et qu'il est aujourd'hui de 8 %, l'objectif est donc atteint). Sachant qu'une heure de vélo au rythme du vélotaf permet de brûler 300 kcal, c'est aussi bon pour la ligne.

Le Vélotaf est bon pour votre portefeuille

On estime qu'une voiture coûte 25 euros par kilomètre, alors que le coût d'un vélo est proche de zéro. Bien sûr, si vous pratiquez le vélo toute l'année, vous aurez des frais d'entretien liés à votre vélotaf, mais ils ne seront pas comparables aux frais de carburant et d'entretien d'une voiture.

En parallèle : Pharmacie de garde : Guide rapide pour les urgences nocturnes

Gagner du temps avec le vélo

Au moins dans les zones urbaines, vous ne perdez pas de temps dans les embouteillages. La vitesse moyenne d'une voiture en ville est de 15 km/h, tandis que celle d'un vélo est de 17 à 23 km/h. Pour les trajets de 1 à 8 km, le vélo est plus rapide que la voiture.

Le Velotaf, c'est bon pour la planète

Les vélotafs n'émettent pas de CO2 (sauf lors de leur fabrication, l'impact environnemental de la fabrication d'une voiture pesant plus d'une tonne est bien moindre que celui d'un vélo de 15 kg). Un vélotaffeur représente en moyenne 700 kg de CO2 en moins par an.

Ne plus se préoccuper des transports publics

De nombreuses personnes ont renoncé aux transports publics et cherchent des solutions moins gênantes. Les transports publics sont pratiques, mais ils sont souvent en panne, en grève ou surchargés. De plus, il faut généralement plus de temps pour se rendre au travail, car il ne s'agit pas d'un itinéraire direct.

Réduisez votre empreinte carbone avec le vélotaf

Se déplacer en vélo électrique plutôt qu'en voiture contribue à réduire la pollution de l'air. Tout le monde ne peut pas prendre cet engagement avec un vélo de ville traditionnel, mais avec l'assistance électrique, vous pouvez repousser vos limites et faire la navette en toute simplicité.